Topologie

L’arrangement physique des équipements communiquant entre eux , c’est-à-dire la configuration spatiale du réseau est appelé topologie physique.

La liaison point à point

C’est la plus simple car elle relie deux stations par un câble unique.

Cela implique un cout extrêmement élevé dans le cas de réseaux à grand nombre de stations. C’est la technologie la plus sûre.

 

L’architecture en étoile

Les stations sont reliées par des liaisons point à point à un concentrateur ou à un commutateur .

le concentrateur se contente de diffuser toutes les informations, sans discrimination, vers les autres bras de l’étoile,

 

le commutateur :

 

  • trie les informations et oriente dans un bras de l’étoile uniquement celles destinées à l’abonné. Il évite ainsi d’engorger le réseau,
  • adapte les débits aux possibilités des équipements connectés.

 

Architecture en anneau

Les abonnés sont disposés sur une boucle fermée réalisant un anneau. Chaque station est reliée à la suivante et à la précédente par des liaisons point à point. Les stations jouent un rôle équivalent, chacune pouvant émettre et intercepter les informations qui circulent dans l’anneau. Lorsqu’une station reçoit une information qui ne lui est pas destinée, elle la transmet directement à la suivante.

 

Architecture en bus

Les points de connexion sont disposés sur un conducteur unique, le bus. Cette solution, très économique et très souple, permet aussi bien la communication entre deux abonnés, que la diffusion d’un message à tous les abonnés.

C’est de loin la topologie la plus utilisée dans les réseaux locaux industriels (KNX, CAN).

 

Architecture en arbre

Appelé aussi réseau hiérarchique. Une topologie arborescente est constituée de bus reliés entre eux.

 

Les réseaux maillés

Les stations sont reliées entre elles pour former une toile (Web) d’araignée. C’est la topologie des réseaux mondiaux où chaque station est un nœud du réseau.

Dans un réseau maillé, plusieurs chemins sont possibles pour acheminer l’information d’un abonné à un autre.

L’acheminement des données est organisée grâce à des routeurs.

 

 

Il ne faut pas confondre la topologie physique avec l’architecture logique d’un réseau, qui caractérise les modes de communication entre les équipements.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code